+33 1 76 63 32 43
accueil Expertise Inventaire Vente
Nous contacter
Qui sommes nous ?
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Demande d'estimation en ligne :

 
Civilité :
Mlle    Mme    M.
Décrire l'objet :
Dimensions de l'objet (en cm) :
Hauteur :    Largeur : 
Profondeur : 
 
» Découvrir les 10 conseils de l'expert
pour bien photographier ses objets de valeur
Envoyer des photos numériques :
(Format .zip, .jpg, .gif, .pdf... et poids inférieur à 4 Mo par fichier. )
Une photo générale de face :
Une photo du dos ou du dessous :
Une signature ou un détail :
 
Si vous rencontrez la moindre difficulté pour nous faire parvenir vos images, vous pouvez nous contacter à contact@authenticite.fr
 
 Je souhaite recevoir gratuitement la lettre d'actualité des experts
 
* Mentions obligatoires
 
 
Ces informations sont destinées au cabinet Authenticité. Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ni cédée à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978). Vous pouvez en faire la demande par mail à contact@authenticite.fr.
Authenticité est le premier cabinet européen d'experts conseil en œuvres d'art, spécialistes en meubles, objets d'art, sculptures, tableaux et dessins, anciens et modernes.

Nos bureaux de Paris et de Londres sont à votre disposition pour répondre à vos besoins que vous souhaitiez acheter, vendre ou connaître la valeur de vos objets.

Actualités

Jean-Baptiste Olive, peintre de la Provence


Rubrique Tableaux et dessins

Jean-Baptiste Olive (1848-1936) est un peintre français de la seconde moitié du XIXème siècle et du début du XXème, spécialisé dans le paysage et les marines représentant fréquemment son pays natal, la Provence. Peu connu du grand public, il est célébré sur la Côte d’Azur, et en particulier à Marseille qu’il peint à de nombreuses reprises, pour ses tableaux débordant de soleil et de lumière.

Issu d’un milieu modeste, Jean-Baptiste Olive s’inscrit cependant à l’Ecole des Beaux-arts de Marseille où il se distingue par ses talents de décorateur. Il finit son cursus en 1871 récompensé par un Premier Prix. Encore apprenti, il part pour Paris avec son ami Etienne Cornellier où il participe à la décoration du Cirque d’Hiver et de la basilique du Sacré Cœur. En 1889, il décore plusieurs pavillons pour l’Exposition Universelle ce qui lui vaut une Médaille d’argent.

Durant ses années parisiennes, Olive peint et envoie dès 1874 des tableaux au Salon de Paris pour lesquels il reçoit plusieurs récompenses. En 1881, Jean-Baptiste Olive devient sociétaire du Salon des Artistes Français.



Jean-Baptiste Olive, nature morte aux pêches, huile sur toile signée et datée, vente Besch Cannes Auction le 15 aout 2009, lot 94.

Ses premières œuvres sont marquées par un certain académisme, il sort des Beaux-arts et son sujet de prédilection est alors la nature morte qu’il traite d’abord à la façon d’un Chardin ou d’un Antoine Vollon, qu’il fréquente à Paris, puis des maîtres Hollandais du XVIIème siècle. Il faut souligner la sensualité du rendu des fleurs et fruits dans les tableaux d’Olive. Mais c’est surtout dans ses tableaux de paysages et de la mer que tout son talent se révèle.

Jean-Baptiste Olive connaît bien la côte et la mer qu’il a fréquentés toute son enfance ce qui lui permet de donner à ses marines une sensibilité toute particulière. Ses paysages sont à la fois réalistes et idéalisés. Sa technique de travail est très particulière : il réalise en extérieure de nombreux croquis pris sur le vif dont il faut souligner la précision et ce n’est qu’alors, dans son atelier qu’il retranscrit sur la toile. Plus tard, il utilisa également des photos prises sous des angles insolites. Ses représentations de bateaux montrent une grande connaissance de l’art de la construction navale.



Signature de Jean-Baptiste Olive telle qu’elle apparaît sur un tableau vendu par Maitre Brossat.

Ses paysages maritimes sont hors du temps et les personnages, souvent des pêcheurs ne sont là que pour animer la scène. Ses tableaux mettent généralement en scène les trois éléments, l’eau, la terre et le ciel et le combat qu’ils se livrent en particulier les vagues s’écrasant sur la roche qu’il peint très blanche car gorgée de soleil et de lumière.
Il sacrifie l’académisme préférant privilégier l’harmonie de la composition. Avec Olive, la Méditerranée n’évolue pas et il nous la présente telle que nous la rêvons, idyllique, baignée de lumière et de soleil, avec ses rochers blancs.

Jean-Baptiste Olive fut au contact des grands courants de cette période charnière qu’est la fin du XIXème et le début du XXème siècle mais il n’est sensible à aucun d’entre eux. Il ne travaille pas en extérieur comme les impressionnistes, ses tableaux sont toujours soigneusement réalisés en atelier et chaque détail en est pensé. Il en est de même du symbolisme, du cubisme ou plus simplement de l’académisme.



Jean-Baptiste Olive, L’entrée du du port de la Joliette, huile sur toile signée, vente Damien Leclere le 26 juin 2009, lot 110.

Jean-Baptiste Olive est un peintre perfectionniste qui s’est pleinement affranchi de toutes influences et dont l’art de peindre est unique. Il faut d’ailleurs souligner qu’il n’aura aucun élève et qu’avec lui disparaît un type de paysage. La Côte d’Azur sous le pinceau de Jean-Baptiste Olive nous apparaît tel un songe avec son ciel azur, son soleil éclatant et sa large palette de couleurs. Les tableaux de Olive, nous révèle un véritable artiste coloriste qui séduit toujours autant les amateurs et les collectionneurs.

Dans le cadre de l’organisation de ventes aux enchères publiques, nous vous invitons à consigner auprès de nos experts, en toute confidentialité et discrétion, des tableaux de l’école de Marseille et en particulier de Jean-Baptiste Olive, Louis Mathieu Verdilhan ou Pierre Ambrogiani.
Vous pouvez nous contacter en cliquant sur le lien suivant : expertise .


Illustration principale : Jean-Baptiste Olive, Vue des iles de Marseille, huile sur toile signée, vente Besch Cannes Auction le 9 novembre 2008, lot 161.