+33 1 76 63 32 43
accueil Expertise Inventaire Vente
Nous contacter
Qui sommes nous ?
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Demande d'estimation en ligne :

 
Civilité :
Mlle    Mme    M.
Décrire l'objet :
Dimensions de l'objet (en cm) :
Hauteur :    Largeur : 
Profondeur : 
 
» Découvrir les 10 conseils de l'expert
pour bien photographier ses objets de valeur
Envoyer des photos numériques :
(Format .zip, .jpg, .gif, .pdf... et poids inférieur à 4 Mo par fichier. )
Une photo générale de face :
Une photo du dos ou du dessous :
Une signature ou un détail :
 
Si vous rencontrez la moindre difficulté pour nous faire parvenir vos images, vous pouvez nous contacter à contact@authenticite.fr
 
 Je souhaite recevoir gratuitement la lettre d'actualité des experts
 
* Mentions obligatoires
 
 
Ces informations sont destinées au cabinet Authenticité. Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ni cédée à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978). Vous pouvez en faire la demande par mail à contact@authenticite.fr.
Authenticité est le premier cabinet européen d'experts conseil en œuvres d'art, spécialistes en meubles, objets d'art, sculptures, tableaux et dessins, anciens et modernes.

Nos bureaux de Paris et de Londres sont à votre disposition pour répondre à vos besoins que vous souhaitiez acheter, vendre ou connaître la valeur de vos objets.

Actualités

Devenir incollable sur les laques


Rubrique Meubles et objets d'art, Expertise et estimation

Objets poétiques aux reflets brillants et lumineux, les panneaux de laques sont utilisés dans les arts décoratifs du XVIIIe siècle afin d’orner des meubles précieux. Leur opalescence et leur profondeur ont des propriétés poétiques et méditatives qui fascinent alors les européens.

 

Petite histoire des laques

L’usage de la laque dans les arts décoratifs est ancestral puisque les chinois en créent depuis le troisième millénaire avant notre ère. Alors que les laques chinoises atteignent leur apogée durant la dynastie des Ming (1368-1644), ce sont les japonais qui poussent la technique à la perfection au XVIIIe siècle. Grâce au commerce avec l’Extrême Orient, elles seront rapportées par la Compagnie des Indes et connues des européens dès le XVIe siècle.

 

Les laques chinoises

Expertise mobilier ancien en laque 

Les panneaux de laques chinois présentent souvent des décors en relief avec des perspectives d’intérieurs. On y trouve beaucoup de personnages tels des femmes ou des pécheurs se promenant. La laque est épaisse et « vivante » mais souvent craquelée en surface. Les couleurs de fond sont le rouge brique et le noir et leur décor est très vif et coloré (rouge, noir, ocre, doré).

L’une des plus belles laque chinoises est celle dite de Coromandel sous le règne de l’empereur Qianlong.

 

Les laques japonaises

japanese lacquerware specialist - cotation meubles anciens en laque 

La technique des laques japonaises se développe considérablement au XVIIe siècle avec des panneaux de laque d’une qualité incomparable. Souvent sur fond noir, les couches de laque sont appliquées très finement et saupoudrés de poudre d’or. Cette technique à la poudre d’or est aussi appelée laque aventurine, permettant une plus grande profondeur qui laisse transparaitre la lumière. Le plus souvent sont représentés des paysages de montagnes et de lacs parsemés de quelques arbres en relief et profondeur sous lesquels on peut observer un petit personnage méditant.

 

Les vernis européens

En Europe, il n’est pas possible de reproduire la fabrication de la laque Extrême orientale car nos conditions climatiques ne permettent pas de sécher le laque (matière brute). C’est pourquoi au XVIIIe siècle plusieurs artisans mirent au point une technique dite de « vernis européen » (voir illustration principale). On attribua pendant longtemps l’invention de cette technique aux frères Martin.

Le vernis européen a une gamme chromatique très étendue (environ 50 couleurs) qui permet aussi bien l’imitation des laques extrême orientaux que de la porcelaine ou de décors fantaisistes. Mais cette laque a tendance à ternir, jaunir et se craqueler avec le temps au contraire des laques chinoises et japonaises qui ne bougent pas.

 

L’utilisation des panneaux de laques au XVIIIe

Ces trois types de laques, Chinoises, Japonaises et Européennes sont les principales connues et utilisées au XVIIIe siècle. Les panneaux de laques étaient apportés par voies maritimes pour les laques Extrême Orientales ou fabriqués au faubourg St Martin et au faubourg St Denis à Paris pour les vernis européen. Elles étaient livrés par les marchands merciers dans les plus grands ateliers d’ébénisterie afin qu’elles soient appliqués sur les surfaces des meubles : RVLC, Carlin, Dubois et Garnier les utilisent régulièrement. Nombre de ses meubles sont désormais conservés dans nos musées à l’image de la somptueuse commode de madame de Mailly de Matthieu Criaerd. D’autres sont vendus aux enchères tels qu’un petit bureau en pente en laque du japon estampillé Dubois adjugé 550 000 € par Mac-Arthur Kohn ou une commode galbée d’époque Louis XV en laque de chine vendue 430 000€ par Europauction.

Comme au XVIIIe siècle, la laque suscite toujours autant l’intérêt des passionnés et des collectionneurs par la magnificence et la préciosité qu’elle confère au meuble qui la porte.

 

Bérénice Cugnière


Copyright : illustration principale : commode en laque de Chine par Pierre Migeon; commode en laque de Chine : courtesy of Massol, commode en laque du Japon par Joseph : courtesy of Giafferi.