+33 1 40 26 05 46
accueil Expertise Inventaire Vente
Nous contacter
Qui sommes nous ?
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Demande d'estimation en ligne :

 
Civilité :
Mlle    Mme    M.
Décrire l'objet :
Dimensions de l'objet (en cm) :
Hauteur :    Largeur : 
Profondeur : 
 
» Découvrir les 10 conseils de l'expert
pour bien photographier ses objets de valeur
Envoyer des photos numériques :
(Format .zip, .jpg, .gif, .pdf... et poids inférieur à 4 Mo par fichier. )
Une photo générale de face :
Une photo du dos ou du dessous :
Une signature ou un détail :
 
Si vous rencontrez la moindre difficulté pour nous faire parvenir vos images, vous pouvez nous contacter à contact@authenticite.fr
 
 Je souhaite recevoir gratuitement la lettre d'actualité des experts
 
* Mentions obligatoires
 
 
Ces informations sont destinées au cabinet Authenticité. Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ni cédée à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978). Vous pouvez en faire la demande par mail à contact@authenticite.fr.
Authenticité est le premier cabinet européen d'experts conseil en œuvres d'art, spécialistes en meubles, objets d'art, sculptures, tableaux et dessins, anciens et modernes.

Nos bureaux de Paris et de Londres sont à votre disposition pour répondre à vos besoins que vous souhaitiez acheter, vendre ou connaître la valeur de vos objets.

Actualités

De quand date cette chaise ?


Rubrique Meubles et objets d'art, Art moderne, contemporain et design

Vous l'avez peut être déjà vu reproduite dans de célèbres magazines de décoration. Ses lignes sobres et géométriques s'accordent en effet parfaitement aux intérieurs contemporains. Mais vous êtes-vous déjà demandé(e) de quand datait cette chaise et quel en était son auteur ?

On pourrait la croire directement sortie d'un film de science fiction, mais la « Willow Chair » (du nom du salon de thé pour laquelle elle fut commandée) est vieille de plus de 100 ans ! Devenue l'une des icônes du mobilier du XXe siècle, ce chef d'œuvre de modernité inspire encore aujourd'hui de nombreux créateurs.

Une double fonction

Créée en 1904, par le célèbre architecte et décorateur écossais, Charles Rennie Mackintosh, la Willow joue un double rôle. Placée au centre des salons « Willow Tea Rooms », elle sert à séparer le salon blanc à l'avant de celui plus sombre à l'arrière. La chaise joue ainsi un rôle de séparation. Sa deuxième fonction est bien sur de servir de siège ! Mais ne s'y assoit pas qui veut. La chaise est réservée au chef de salle, chargé d’assurer la liaison entre les commandes des serveuses et les cuisines.

Précurseur du design

Chaise au dossier légèrement enveloppant, sans décor sculpté, son bois est simplement laqué en noir. C'est son dossier ajouré en treillis qui lui donne toute sa puissance décorative. Incroyable de modernité, on peut y voir un arbre stylisé aux formes géométriques.

Expertise fauteuil design

Cet arbre entièrement constitué par le croisement de lignes verticales et horizontales posséde d'importants feuillages retombants. Cela ne vous fait pas penser à un arbre en particulier? Mackintosch avec une remarquable intelligence fait ici un clin d'œil admirable à Kate Cranston la patronne des lieux. Car cet arbre n'est en fait rien d'autre qu'un saule (willow en anglais).

Les rééditions contemporaines

Œuvre de rupture, précurseur de l'art déco et du design, la Willow  originale  est actuellement conservée par « The Glasgow School of Art », dont Mackintosh fut également l'architecte.
La chaise est devenue tellement célèbre dans les années 60 et 70 que des grands collectionneurs et décorateurs ont demandé à ce qu'elle soit rééditée.

Expertise et estimation de mobilier Design














Cassina, spécialiste dans l'édition des classiques du design, la réédite encore aujourd'hui sous licence au prix de 3 890 €. Ces éditions sont signées d'une marque estampée et portent toutes un numéro de série.


Laurent Hache