Authenticité

+44 796 722 3146
Contact us
About us
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Request an online valuation
and appraisal:
 
Title:
Miss.    Mrs.    M.
Describe your item:
Object Dimensions (in cm):
Height:    Width:    Depth: 
 
Send digital photos:
(Format .Zip, .Jpg, .Gif, .Pdf ... and less than 4 MB per file weight.)
A general front picture*:
A photo of the back or below:
A signature or detail:
 
If you have any difficulties when sending us your images, you may send it directly on contact@authenticite.co.uk
 
 I want to receive the weekly newsletter of the experts
 
*Required
 
 
This information is intended only for Authenticite Partnership. No personal information is collected without your knowledge or sold to third parties. You have a right to access, modify, rectify and delete all data that concerns you (law "and Freedoms" of January 6, 1978).
Authenticite is the first European group of fine art experts specialized in antique furniture, art, sculptures, paintings, drawings, jewellery, antique, modern and contemporary objects.

Our teams in London and Paris are available to meet your needs whether you want to buy, sell or know the value of your works of art.

News releases

Joseph Vernet.


Column Paintings and drawings

De tous les peintres célèbres du XVIIIème siècle, Joseph Vernet est probablement celui dont le nom évoque le plus les tableaux de marine, que ce soit un coucher de soleil ou un naufrage. Le talent immense de Vernet fait qu'il demeure une référence dans les salles des ventes. Attachons-nous à découvrir cet artiste de génie.

Joseph Vernet naît le 14 août 1714 à Avignon dans une famille de 22 enfants. Son père, Antoine Vernet, artiste peintre décorateur, initie son fils à la peinture et à la technique picturale. A l’age de 14 ou 15 ans, il débute son apprentissage chez le peintre Philippe Sauvan (1697-1792) spécialisé dans les tableaux d’histoire puis complète sa formation chez Jacques Viali (1681-1745).

Le 8 novembre 1734, Joseph Vernet part pour l’Italie parfaire sa formation. A l’époque, Rome et l’Italie sont incontournables dans la formation d’un peintre.
Par le biais de l’architecte François II Franque (1710-1793), Joseph Vernet se lie au peintre de marines et de paysages Adrien Manglard (1695-1760) et à Nicolas Vleughels, Directeur de l’Académie de France à Rome.

Ses relations romaines ainsi que des recommandations de sa Provence natale permettent à Vernet d’entrée à l’Académie de manière non officielle et d’en utiliser les facilités.
Durant son séjour romain, il s’imprègne des styles de son ami Manglard, et des artistes italiens : Salvator Rosa (1615-1673) et Giovanni Paulo Pannini (1691-1765).



Joseph Vernet, « Vue des chutes de Tivoli », huile sur toile, 97 x 134 cm, vente Sotheby’s New York le 26 janvier 2007, lot 356, vendu $42 000.

Joseph Vernet est considéré comme l’héritier direct de Claude Gelée dit Le Lorrain (1600-1682). Ses marines n’ont plus de prétextes mythologiques comme au XVIIème siècle. Ses personnages sont de simples lavandières, soldats et pécheurs sur le rivage.

La période romaine de Vernet se caractérise par des marines et des vues de villes, Rome, Naples, Tivoli dans lesquelles une place de choix est laissée aux éléments architecturaux.

Au XVIIIème siècle, les toiles sont réalisées en atelier d’après des croquis et esquisses exécutés par l’artiste sur le motif Il faut souligner l’exactitude des relevés topographiques effectués par Vernet. Ces toiles offraient à l’époque aux amateurs de « véritables photographies » de ce qu’ils avaient vus lors de leur passage dans la ville éternelle.

Il bénéficie d’une grande popularité, ses toiles sont particulièrement recherchées, par les amateurs anglais effectuant leur « grand Tour ». Il est vraisemblable que ses relations commerciales avec les amateurs anglais étaient favorisées par son beau-père, un irlandais dont il avait épousé la fille en 1745. Il rencontre également plusieurs artistes majeurs anglais dont Alexander Cozens (1717-1786) et Sir Joshua Reynolds (1723-1792). Il réalise également des tableaux de genre dans lesquels il rivalise alors avec Canaletto (1697-1768) et Francesco Guardi (1712-1793).




Joseph Vernet, « le soir », huile sur toile signée et datée « Roma, 1752 », 71 x 98 cm, fait partie d’une paire vendue le 17 décembre 1999 par Christie’s Londres, lot 75, £1 321 500.

En mars 1753, pour des raisons encore inconnues, Joseph Vernet met un terme à sa carrière romaine après 20 ans de succès et rentre en France.

Le 23 août de cette même année, il est reçu à l’Académie Royale de Peintures et le 27 septembre le roi louis XV lui commande 25 tableaux des vues des ports de France. Les détails de cette commande sont mis au point avec le marquis de Marigny alors surintendant des bâtiments du roi. Seuls quinze de ces huiles sur toile furent réalisées et sont aujourd’hui visibles au Musée du Louvre pour deux d’entre eux, les treize autres étant conservés au Musée de la Marine. Pendant près de dix ans, Joseph Vernet travaille à cette commande et s’installe avec sa famille dans les différents ports de France qu’il doit représenter, Toulon, Marseille, Bayonne, Bordeaux, Bandol, Antibes, Sètes, La Rochelle, Rochefort, et Dieppe.




D’après Joseph Vernet, “Le Port Neuf ou l’Arsenal de Toulon, vue du Parc d’Artillerie”, eau forte gravée par C. N. Cochin et J. Ph. Le Bas, 1760, 55 x 76 cm, collection particulière.

En 1762, Joseph Vernet et sa famille rentre à Paris, laissant la commande royale inachevée. Débute alors pour Vernet une carrière brillante au service des personnes les plus en vue de la société française. Il se lie en particulier avec Madame Vigée-Lebrun et Diderot dont il est un des artistes favoris. Les années 1760 marquant le retour à l’antique dans les arts décoratifs, Vernet est particulièrement apprécié car il n’est pas considéré comme un artiste rocaille en effet il s’inscrit dans la grande tradition classique d’un Le Lorrain. Il faut pourtant souligner que chez Vernet la nature est toujours enjolivée et non sauvage reprenant ainsi les canons de son époque.




Joseph Vernet, « Le Matin » et « Le Soir », paire d’huile sur toile signée et datée 1778, 306 x 250 cm, Vente Christie’s New York, collection Partridge, 17 mai 2006, lot 50, adjugée $856 000.

Le style de Joseph Vernet évalue rapidement ainsi à une première période fortement influencée par Salvator Rosa, empâtée aux tons ambrés avec de petits personnages annexes, succède un pinceau fluide et lumineux. On note une dominance de gris, roses et verts.
La dernière partie de sa carrière est marquée par une certaine répétition dans les sujets de ses œuvres, en particulier ses tableaux de naufrages dont le succès fut important dès le XVIIIème siècle.

Le succès de Joseph Vernet est tel qu’il est copié de son vivant. Parmi tous ses suiveurs, les deux plus talentueux sont Charles François Grenier de Lacroix dit Lacroix de Marseille ( ?- 1782) et Jean Henry dit Henry d’Arles (1734-1784). Leurs œuvres, sans atteindre les prix des tableaux de Vernet, réalisent toujours des enchères supérieures à 30 000 euros.




Charles François Grenier de Lacroix dit Lacroix de Marseille, « Paysage au torrent », huile sur toile signée et datée «Delacroix 1775», 76 x 100 cm, vente Paris, étude Maigret, le 10 juin 2005, lot 53, adjugée € 80 000.

En 1789, Joseph Vernet s’éteint et laisse derrière lui une œuvre majeure. Avec lui s’achève la tradition française des tableaux de marine.
Il est à l’origine d’une dynastie de peintres. Son fils Carle et son petit fils Horace sont de brillants représentants de la peinture du XIXème siècle comme lui le fut du XVIIIème siècle.




Les experts conseil en oeuvres d'art d'Authenticité sont à votre disposition pour l' Estimation en ligne et l' Expertise de vos objets d'art. Ils vous conseillent et vous accompagnent dans l'achat et la vente de vos œuvres d'art : Conseil.

Joseph Vernet, « Scène de port méditerranéen », huile sur toile signée et datée 1771, 63 x 93 cm, vente Sotheby’s New York le 26 janvier 2007, lot 348, $72 000.