+33 1 40 26 05 46
accueil Expertise Inventaire Vente
Nous contacter
Qui sommes nous ?
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Demande d'estimation en ligne :

 
Civilité :
Mlle    Mme    M.
Décrire l'objet :
Dimensions de l'objet (en cm) :
Hauteur :    Largeur : 
Profondeur : 
 
» Découvrir les 10 conseils de l'expert
pour bien photographier ses objets de valeur
Envoyer des photos numériques :
(Format .zip, .jpg, .gif, .pdf... et poids inférieur à 4 Mo par fichier. )
Une photo générale de face :
Une photo du dos ou du dessous :
Une signature ou un détail :
 
Si vous rencontrez la moindre difficulté pour nous faire parvenir vos images, vous pouvez nous contacter à contact@authenticite.fr
 
 Je souhaite recevoir gratuitement la lettre d'actualité des experts
 
* Mentions obligatoires
 
 
Ces informations sont destinées au cabinet Authenticité. Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ni cédée à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978). Vous pouvez en faire la demande par mail à contact@authenticite.fr.
Authenticité est le premier cabinet européen d'experts conseil en œuvres d'art, spécialistes en meubles, objets d'art, sculptures, tableaux et dessins, anciens et modernes.

Nos bureaux de Paris et de Londres sont à votre disposition pour répondre à vos besoins que vous souhaitiez acheter, vendre ou connaître la valeur de vos objets.

Actualités

Record pour une peinture d'Egon Schiele


Rubrique Tableaux et dessins, Expertise et estimation

Le 22 juin dernier, un tableau du peintre expressionniste autrichien Egon Schiele a été vendu par Sotheby's Londres plus de 27 millions d'euros (40 M$), multipliant pratiquement par deux l'ancien record détenu par un Schiele. Une œuvre exceptionnelle tant par son motif que par la trace qu’elle a laissée dans l’histoire.



 

Chef-d’œuvre de musée...

 

« Häuser mit bunter Wäsche (Vorstadt II) » [« Maison avec lessive (banlieue II)] » a été mis en vente par le musée Leopold de Vienne, qui abrite aujourd’hui la plus importante collection d’œuvres de l'artiste mais aussi de nombreux trésors de l'Art Nouveau viennois ou de la Wiener Werkstätte.  

 

Reconnu pour ses portraits et ses nus, Egon Schiele réalise ce paysage en 1914, alors qu’il est au sommet de son art. Une rareté dans la courte carrière de l’artiste, disparu à 28 ans.

Expertise tableaux modernes et contemporainsSotheby’s London – 22 June 2011 Impressionist & Modern ArtEvening Sale Egon Schiele Häuser mit bunter Wäsche, “Vorstadt” II, 1914 100.5 x 120.5cm, Courtesy of Sotheby's


Pour réaliser sa composition, Schiele se serait inspiré de la ville de Krumau en Bohème du Sud. Ville native de sa mère, Krumau accueille aussi l’artiste et sa muse en 1911 alors qu’ils fuient Vienne qui l’étouffe.

 

Rareté du motif, symbolique du sujet, mais aussi « traçabilité » de l’œuvre qui peut s’enorgueillir d'un prestigieux pedigree puisqu’elle fut acquise l'année de sa création par l’ami et mécène de Schiele, Henrich Böhler. En 1952, la veuve de ce riche industriel le vend au docteur Rudolph Léopold, fondateur du musée éponyme.

 

vendu pour un autre

 

Il est rare qu'un musée mette en vente une œuvre d'art de ses collections. Dans notre cas, le fait est même complétement exceptionnel : Häuser mit bunter Wäsche (Vorstadt II) a été vendu pour permettre au musée Leopold d’acquérir un tableau  encore plus « exceptionnel » du même artiste.

Estimation tableau ancien


Ce tableau qui représente Wally la compagne de l’artiste présente un important intérêt artistique mais également historique. Le Portrait de Wally formerait notamment un pendant avec un autoportrait de Schiele que le musée possède.

Acquise en 1954 par le Dr Rudolph Leopold, cette peinture avait été spoliée pendant l'occupation nazie à Lea Bondi Jaray, une marchande d'art juive installée à Vienne avant son départ pour Londres en 1938.

 

En 1997, de passage à New-York pour une exposition, le portrait fut saisi par les autorités américaines à la demande des héritiers de la galeriste, afin qu'il leur soit restitué. S'en suivit plus de douze ans de procédure au bout desquels le musée Leopold consentit l'année dernière à leur payer 19 millions dollars pour pouvoir le récupérer.

 

Ce portrait de Wally fut la première affaire révélée en Autriche de spoliation de biens juifs par les nazis. En 1998, elle conduisit au vote d'une loi de "restitution des objets d'art" spoliés par les nazis.