+33 1 76 63 32 43
accueil Expertise Inventaire Vente
Nous contacter
Qui sommes nous ?
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Demande d'estimation en ligne :

 
Civilité :
Mlle    Mme    M.
Décrire l'objet :
Dimensions de l'objet (en cm) :
Hauteur :    Largeur : 
Profondeur : 
 
» Découvrir les 10 conseils de l'expert
pour bien photographier ses objets de valeur
Envoyer des photos numériques :
(Format .zip, .jpg, .gif, .pdf... et poids inférieur à 4 Mo par fichier. )
Une photo générale de face :
Une photo du dos ou du dessous :
Une signature ou un détail :
 
Si vous rencontrez la moindre difficulté pour nous faire parvenir vos images, vous pouvez nous contacter à contact@authenticite.fr
 
 Je souhaite recevoir gratuitement la lettre d'actualité des experts
 
* Mentions obligatoires
 
 
Ces informations sont destinées au cabinet Authenticité. Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ni cédée à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978). Vous pouvez en faire la demande par mail à contact@authenticite.fr.
Authenticité est le premier cabinet européen d'experts conseil en œuvres d'art, spécialistes en meubles, objets d'art, sculptures, tableaux et dessins, anciens et modernes.

Nos bureaux de Paris et de Londres sont à votre disposition pour répondre à vos besoins que vous souhaitiez acheter, vendre ou connaître la valeur de vos objets.

Actualités

Meubles anciens de style Louis XIII.


Rubrique Meubles et objets d'art

Le style Louis XIII se développe en France entre 1589 et 1660. Il constitue une période charnière entre le meuble Renaissance et le style Louis XIV. C’est durant cette période que fauteuils, chaises, armoires et cabinets adoptent les formes que nous leur connaissons. Pourtant, les meubles Louis XIII n’ont pas la cote chez les amateurs de meubles anciens.

Attardons-nous sur les caractéristiques de ce style et sur l’évolution des principaux meubles durant cette période.

Datation.

Le style Louis XIII, comme bien souvent dans les arts décoratifs français, ne correspond pas au règne du roi éponyme. Il débute en fait dès 1589 avec l’avènement d’Henri IV et se termine avec l’arrivée au pouvoir de Louis XIV en 1660. Ces dates demeurent arbitraires, en effet personne ne décrétant le changement de style, de nombreux artisans continuent à fabriquer des meubles Louis XIII sous Louis XIV. En province ce style demeure à la mode jusqu'à la fin du XVIIIème siècle et marque profondément les meubles provinciaux.

Les bois.

Les meubles Louis XIII sont généralement en bois naturel, les essences les plus fréquemment employées sont le noyer, le chêne et le sapin.
C’est a partir de cette époque que se développe à Paris, sous l’influence de l’Italie et des Pays-Bas, les meubles recouverts de bois précieux en particulier d’ébène dont le mot est a l’origine de celui d’ébéniste, en effet les artisans pratiquant le placage d’ébène étaient appelés « menuisier en ebeyne » puis à partir de la fin du XVIIème siècle, ils prennent le nom d’ébéniste se distinguant ainsi des menuisiers. L’ébène étant un bois cher et très dur il est parfois remplacé par du poirier noirci.
Les meubles précieux présentent également des incrustations de marbre, ivoire, pierres colorées telles que le jaspe ou le lapis-lazuli et de métaux, étain, cuivre et argent, ouvrant ainsi la voie à la marqueterie boulle sous Louis XIV.

Principales caractéristiques du style.



Tabouret rectangulaire en noyer d'époque Louis XIII, vente Delorme-Collin du Bocage le 17 mars 2005, lot 222, vendu 1050 euros.

Les meubles Louis XIII se caractérisent par leurs lignes géométriques, sobres et rigoureuses. Leur forme est généralement massive et très architecturée.
L’élément décoratif de la période Louis XIII le plus représentatif est le tournage. On le retrouve sur les pieds et les entretoises des tables, chaises et fauteuils ainsi qu’en applique sur les montants des armoires et des buffets à deux corps.

Les variations sont infinies :

-en chapelet : succession de boules juxtaposées.
-en spirale vers la droite ou vers la gauche pour les meubles les plus précieux et parfois rehaussée d’un filet.
-en balustre.
-en toupie.

Les moulures se retrouvent également sur la plupart des meubles Louis XIII. Elles sont larges et se retrouvent sur les corniches, les socles, les tiroirs et les portes.

Les meubles Louis XIII sont généralement sculptés, on distingue :

-les meubles en bois naturel dont les façades et les cotés présentent fréquemment une sculpture dite pointe de diamant ou une combinaison de motifs géométriques tels que losange, carré sur la pointe, triangle et denticule.
-les meubles en placage d’ébène sont généralement sculptés de scènes issues de la bible ou de la mythologie.

Les sièges.



Paire de fauteuils aussi appelés chaises à bras, époque Louis XIII, vente Cornette de Saint Cyr le 12 décembre 2008, lot 153.

C’est vers 1636 que le fauteuil supplante définitivement dans la typologie du mobilier la chaise à bras.

Le fauteuil Louis XIII se distingue par :

-des consoles d’accotoirs dans le prolongement des pieds antérieurs.
-des accotoirs droits et rigides.
-un dossier et des traverses entièrement recouvertes par la garniture.
-un dossier rectangulaire généralement plus large que haut, les grands et hauts dossiers apparaissent à la fin de période Louis XIII.
-un dossier rigide.
-un piétement tourné réuni par une entretoise en H également tournée. Il faut mentionner la présence, fréquente d’une traverse intermédiaire réunissant les pieds avant.
-Les têtes d’accotoirs sont parfois sculptées en ronde bosse, de motifs tels que tête de chien, de femme, de lion ou de bélier.

La chaise répond désormais à la définition que nous lui connaissons : un fauteuil sans bras.

Il faut noter l’importance du tapissier dans un siège Louis XIII qu’il s’agisse d’un fauteuil ou d’une chaise. La partie basse est l’œuvre du maitre tourneur alors qu’en partie haute aucun bois n’est apparent, même les ceintures sont garnies. Les clous de tapissiers prennent à cette époque une certaine importance puisqu’ils participent au décor de la ceinture et du dossier.

Les tables.



Table en noyer à piétement tourné, époque Louis XIII, vente Marseille Enchères le 13 décembre 2008, lot 66.

Aux grandes tables Renaissance, au piétement en éventail, succèdent de petites tables rectangulaires ou carrées de petites dimensions présentant souvent un tiroir en ceinture. Le piétement, réuni par une entretoise en X ou en H, est tourné. Le milieu de l’entretoise présente souvent un vase, une toupie ou une pomme de pin. Le plateau, très épais, présente généralement sur son pourtour une moulure en quart de rond.

Les buffets et armoires.



Buffet à deux corps d’époque Louis XIII, vente Gestas - Carrere - Pau, le 22 septembre 2007.

Le buffet est un meuble haut à deux corps ouvrant par quatre vantaux. Il est généralement en diminutif. Par ce terme il faut comprendre que la partie haute est moins large et moins profonde que la partie basse.

Il est hérité de la Renaissance et continue d’être largement produit. Il est cependant mis au gout du jour :

-les larges frontons architecturés sont remplacés par des corniches droites moulurées.
-la base est simplement moulurée.
-les pieds sont en demi-boule aplatie ou en griffes de lion.
-les montants sont en demi-colonnes tournées.

Un meuble voit le jour durant la période Louis XIII : l’armoire. Elle semble dérivée de meubles originaires des Pays-Bas.



Armoire en noyer d’époque Louis XIII, vente Beaussant Lefèvre le 23 septembre 2006, lot 312, vendue 9000 euros.

L’armoire est un buffet d’un seul corps ouvrant par deux vantaux. Elle présente souvent en partie basse deux tiroirs disposés sur un rang. Les portes des armoires présentent généralement un décor quadripartite en pointe de diamant. Les montants et le dormant, partie entre les deux vantaux qui peut être fixe ou mobile, se parent de colonnes tournées. Les armoires Louis XIII reposent sur de larges boules aplaties.

Le cabinet.

Le cabinet est le meuble d’apparat de la période Louis XIII. Inspiré des meubles italiens et flamands, souvent importés d’Espagne, d’Allemagne, des Pays-Bas ou d’Italie, le cabinet repose sur un piétement et ouvre par deux vantaux découvrant un riche intérieur marqueté de bois précieux et de pierres semi-précieuses et marbre, ivoire ou métal.
L’intérieur présente un grand nombre de petits tiroirs ainsi qu’un guichet découvrant le cœur de notre meuble.
L’extérieur du cabinet, de forme rectangulaire et droite, est généralement en placage d’ébène pour les plus précieux. L’ébène est finement sculptée de scènes mythologiques ou bibliques en méplat qui est la seule ornementation de ce meuble sévère dont le succès fut immense.



Cabinet en ébène d’époque Louis XIII reposant sur un piétement postérieur, vente Piasa le 26 novembre 2008, lot 140, vendu 32 219 euros.

Il est intéressant de noter que très peu de ces cabinets nous sont parvenus. En effet dès la fin de la période Louis XIII, ils apparaissent comme désuets et sont souvent détruits. Ils sont aujourd’hui recherchés des collectionneurs.



Le style Louis XIII clôture la période Renaissance et intègre les influences italiennes, espagnoles et flamandes qui permettront à la France d’être durant tout le XVIIIème siècle le modèle en matière d’art décoratif.
Si à Paris il est supplanté par le style Louis XIV dès les années 1660, en province, il marquera profondément l’évolution du meuble régional et sera encore produit à la veille de la Révolution.
Le désamour de nombreux collectionneurs pour le style Louis XIII permet à chacun d’y trouver son bonheur quelque soit le poids de sa bourse. Il faut cependant être vigilant, les copies datant de la fin du XIXème siècle sont nombreuses et un avis d’expert n’est jamais superflu.

Cédric Henon
Expert en meubles et objets d'art des XVII, XVIII et XIXème siècles

Les experts conseil en oeuvres d'art d'Authenticité sont à votre disposition pour l'estimation en ligne et l' expertise de vos objets d'art. Ils vous conseillent et vous accompagnent dans la vente et l'achat de vos œuvres d'art : conseil.



Illustration principale : table en noyer d'époque Louis XIII, vente Marseille Enchères le 13 décembre 2008.