+33 1 76 63 32 43
accueil Expertise Inventaire Vente
Nous contacter
Qui sommes nous ?
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Demande d'estimation en ligne :

 
Civilité :
Mlle    Mme    M.
Décrire l'objet :
Dimensions de l'objet (en cm) :
Hauteur :    Largeur : 
Profondeur : 
 
» Découvrir les 10 conseils de l'expert
pour bien photographier ses objets de valeur
Envoyer des photos numériques :
(Format .zip, .jpg, .gif, .pdf... et poids inférieur à 4 Mo par fichier. )
Une photo générale de face :
Une photo du dos ou du dessous :
Une signature ou un détail :
 
Si vous rencontrez la moindre difficulté pour nous faire parvenir vos images, vous pouvez nous contacter à contact@authenticite.fr
 
 Je souhaite recevoir gratuitement la lettre d'actualité des experts
 
* Mentions obligatoires
 
 
Ces informations sont destinées au cabinet Authenticité. Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ni cédée à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978). Vous pouvez en faire la demande par mail à contact@authenticite.fr.
Authenticité est le premier cabinet européen d'experts conseil en œuvres d'art, spécialistes en meubles, objets d'art, sculptures, tableaux et dessins, anciens et modernes.

Nos bureaux de Paris et de Londres sont à votre disposition pour répondre à vos besoins que vous souhaitiez acheter, vendre ou connaître la valeur de vos objets.

Actualités

Les techniques du dessin


Rubrique Tableaux et dessins

De toutes les oeuvres graphiques, l'art du dessin est probablement celui qui reflète le mieux l'état d'esprit de l'artiste au moment de sa création de par la spontanéité et la rapidité de son exécution.

Outre sa virtuosité l'artiste dispose également d'un certain nombre de techniques pour donner vie à son dessin sur le papier :

Les supports :

Les dessins les plus anciens ont été réalisés sur parchemin.
Le papier n'apparaissant qu'au XIème siècle en Espagne et en Italie.
Dès la fin du XVème siècle on fabrique des papiers teintés.
Depuis 1798 le papier est fabriqué mécaniquement. Il se reconnaît par sa netteté et par l'absence de vergeures et de lignes plus claires ou pontuseaux.
Il est possible de dater un papier grâce à son filigrane qui est un motif visible par transparence propre à chaque fabriquant.

Les techniques des dessins anciens :

Aquarelle : Détrempe à base d'eau, de gomme arabique et de miel. Les couleurs sont diluées à l'eau puis étalées sur la feuille. L'aquarelle est connue dès le IIème siècle av. J. C. en Egypte. Technique très utilisée par Delacroix, Boudin, Lami, Vlaminck ou Marquet.

Bistre : Suie de cheminée broyée puis dissoute dans du vinaigre additionnée de gomme arabique après ébullition. Sa gamme de couleur s'étend du brun noir au blond clair. Le bistre fut employé du XIVème au XIXème siècle puis remplace par le sépia.

Craie : Sert de rehaut aux dessins à la pierre noire ou à la sanguine. Son utilisation est courante des le XVIème siècle et se généralise au XVIIIème.

Crayon : Peuvent être noir, blanc ou rouge (sanguine). Les crayons Conté apparaissent en 1794 après l'arrêt des importations anglaises de graphite. De nombreux artistes utilisèrent les techniques des deux ou trois crayons, Prud'hon, Sisley, Mucha ou Picasso.

Encre de Chine : Composée de noir de fumée, de gélatine et de camphre. Elle est utilisée pour les lavis depuis le XVIème siècle.

Encre de noix de galle : Décoction de noix de galle, sulfate de fer et gomme arabique ou huile de térébenthine. En vieillissant l'encre prend une teinte brune ou jaune mais brûle le papier.

Fusain : Baguette de charbon de bois, difficile à fixer sur le papier.

Gouache : Comme l'aquarelle se dilue à l'eau mais se présente sous la forme de pâte dont la consistance est obtenue par la détrempe. Chagall, Gleizes ou Rouault utilisèrent beaucoup cette technique souvent à partir d'un fond d'aquarelle.

Lavis : Dilution d'encre étalée au pinceau. Sa couleur s'étend du noir au sépia. Le lavis fut très utilisé dès le XVIIème siècle.

Mine de Plomb : Crayon de graphite apparu après 1654 qui fut remplacé en 1794 par le Crayon Conté.

Pastel : Pigments de couleur en poudre agglutinés dans une eau gommée. Le procédé de fixation de la poudre sera mis au point au XVIIIème siècle par Maurice Quentin de La Tour. Parmi les nombreux artistes qui l'utilisèrent on peut citer Rosalba Carriera, Boudin, Guillaumin ou Degas.

Pierre noire : Ou pierre d'Italie, mélange de schiste argileux. Elle apparaît dès la fin du XVème siècle.

Pointes de métal : Elles sont généralement en or, argent, cuivre ou plomb. La pointe d'argent fut particulièrement employée au XVème siècle par l'École de la Loire.

Sanguine : Crayon rouge obtenu par un mélange d'ocre rouge, d'oxyde de fer et de cinabre ou de terre ocre, d'ocre jaune et de bistre. La sanguine peut également provenir d'une argile ferrugineuse, sa couleur varie du rouge clair au violacé. Elle fut initialement utilisée comme couleur mais depuis le XVème siècle est utilisée pour le tracé. La sanguine fut particulièrement employée au XVIIIème siècle.

Sépia : Issue de la sécrétion de la sèche, donne une couleur brune.



Les experts conseil en oeuvres d'art d'Authenticité sont à votre disposition pour l' Estimation en ligne et l' Expertise de vos objets d'art. Ils vous conseillent et vous accompagnent dans l'achat et la vente de vos œuvres d'art : Conseil.