+33 1 40 26 05 46
accueil Expertise Inventaire Vente
Nous contacter
Qui sommes nous ?
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Demande d'estimation en ligne :

 
Civilité :
Mlle    Mme    M.
Décrire l'objet :
Dimensions de l'objet (en cm) :
Hauteur :    Largeur : 
Profondeur : 
 
» Découvrir les 10 conseils de l'expert
pour bien photographier ses objets de valeur
Envoyer des photos numériques :
(Format .zip, .jpg, .gif, .pdf... et poids inférieur à 4 Mo par fichier. )
Une photo générale de face :
Une photo du dos ou du dessous :
Une signature ou un détail :
 
Si vous rencontrez la moindre difficulté pour nous faire parvenir vos images, vous pouvez nous contacter à contact@authenticite.fr
 
 Je souhaite recevoir gratuitement la lettre d'actualité des experts
 
* Mentions obligatoires
 
 
Ces informations sont destinées au cabinet Authenticité. Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ni cédée à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978). Vous pouvez en faire la demande par mail à contact@authenticite.fr.
Authenticité est le premier cabinet européen d'experts conseil en œuvres d'art, spécialistes en meubles, objets d'art, sculptures, tableaux et dessins, anciens et modernes.

Nos bureaux de Paris et de Londres sont à votre disposition pour répondre à vos besoins que vous souhaitiez acheter, vendre ou connaître la valeur de vos objets.

Actualités

La conquête de l'or blanc en Europe


Rubrique Céramique et verrerie, Collections

Symbole d’élégance, de raffinement, de luxe et de finesse, la porcelaine fut au centre de toutes les convoitises durant le XVIIIème siècle. Jalousement enviée par les Européens aux Orientaux, la porcelaine exerça une immense fascination durant des siècles.

 

C’est à la fin du XIIIème siècle, en 1295, que les premières pièces en porcelaine font leur apparition en Occident. Importée de Chine à Venise par Marco Polo, la « porcella » suscite une passion grandissante en Europe.








Ouverte en 1498 par Vasco de Gama, la route des Indes permit ensuite d’établir un échange régulier entre l’Occident et l’Orient grâce aux compagnies des Indes Hollandaise, Anglaise et Française aux XVIIème et XVIIIème. De grandes collections royales et princières commencèrent ainsi à se constituer, parallèlement aux nombreuses recherches menées pour percer les secrets de fabrication.

expertise, estimation, cote, cotation, résultat porcealine, chine, meissen, sèvres, vincennes, berlin, dresde

Plat en porcelaine de Chine à décor bleu et blanc, époque Yuan (1279-1378), adjugé pour 1 655 150 € par Sotheby's en 2008.

 

Un alchimiste à l’origine de la découverte de la porcelaine en Saxe

 

Persuadé de pouvoir fabriquer de l’or à partir de n’importe quel métal, le chimiste Johann Friedrich Böttger (1682-1719), après de nombreuses années de recherches, fait la découverte du secret de fabrication de la porcelaine dure dans les années 1710.

 

Le rêve d’Auguste le Fort (1670-1733), Duc de Saxe et Roi de Pologne se réalise enfin. Promulguant aussitôt la création de la Manufacture de Meissen, il enferme Böttger dans une forteresse médiévale afin que le secret ne soit jamais divulgué.

 

C’est en réalité la cuisson à très haute température du kaolin, ingrédient depuis longtemps connu des orientaux qui associé à du quartz et du feldspath permet d’obtenir une céramique parfaitement blanche. Cette découverte ne suscitait guère d’intérêt à Böttger qui essayait d’obtenir de l’or à tout prix. Il s’agissait pourtant de la définition même de la porcelaine.

 

Meissen, la première manufacture de porcelaine

 

Fabriquant tout d’abord des objets en grès assez simples et peu originaux, la plupart du temps moulés sur des pièces chinoises, la manufacture de Meissen se différencia rapidement grâce au talent exceptionnel de décorateurs, peintres et émailleurs. La peinture sur porcelaine atteint son apogée grâce à Johan Gregor Höroldt. A l’origine de la polychromie, il créa une large palette de couleurs permettant ainsi des décors originaux et d’une grande finesse.

 

D’abord imitées de la Chine, les pièces s’enrichissent dans les années 1725 de décors européens, avec des fonds de couleurs bien spécifiques, des fleurs et des insectes de plus en plus naturalisés, des scènes de ports, de chasse, de batailles ou encore des paysages.

 

Le succès de la manufacture de Meissen est aussi dû à une production originale et atypique : la statuaire. Sous la direction du sculpteur Johann Joachim Kaendler, cette production est d’abord constituée de sculptures d’animaux grandeur nature destinées à orner le palais japonais du Duc de Saxe.

Résultat ventes aux enchères Meissen - Auction Results Meissen

Paire de carlins en porcelaine de Meissen dont le modèle a été réalisé par Kaendler, monture en bronze doré, circa 1740, adjugée 361 250 Livres Sterling en 2008. Courtesy of Sotheby's.


Elles donnent par la suite naissance à la création de petites statuettes qui firent un triomphe. Ces groupes constituent un véritable témoignage de la vie de Cour en Saxe au XVIIIème siècle. Figures de courtisans saxons, personnages de la Comedia dell’Arte, de saints, de représentations de souverains, nombres d’entre elles furent envoyées à Paris, où les marchands merciers les firent monter sur des socles de bronzes dorés, enrichit de fleurs en porcelaine tendre de la manufacture de Vincennes.

 

Marques porcelaine Meissen - Meissen porcelaine marks

Marque de la porcelaine de Meissen utilisée entre 1773 et 1814 : Deux épées croisées avec astérisque.



La manufacture de Meissen représente le berceau de la fabrication de la porcelaine en Europe. Ses pièces, marquées aux épées croisées à partir de 1723, associées parfois aux lettres « AR » (Augustus Rex), sont d’une grande finesse, d’une pureté et d’une qualité incomparable. La porcelaine de Meissen reste l’unique concurrente de la porcelaine extrême orientale jusqu’à la découverte d’un gisement de kaolin à Saint Yrieix, près de Limoges, en 1768.




Agathe Pantz
Spécialiste des arts décoratifs du XVIIIe siècle, Agathe collabore avec Authenticité au cours de ses missions d'accompagnement à la vente destinées aux particuliers et professionnels.