+33 1 40 26 05 46
accueil Expertise Inventaire Vente
Nous contacter
Qui sommes nous ?
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo

Demande d'estimation en ligne :

 
Civilité :
Mlle    Mme    M.
Décrire l'objet :
Dimensions de l'objet (en cm) :
Hauteur :    Largeur : 
Profondeur : 
 
» Découvrir les 10 conseils de l'expert
pour bien photographier ses objets de valeur
Envoyer des photos numériques :
(Format .zip, .jpg, .gif, .pdf... et poids inférieur à 4 Mo par fichier. )
Une photo générale de face :
Une photo du dos ou du dessous :
Une signature ou un détail :
 
Si vous rencontrez la moindre difficulté pour nous faire parvenir vos images, vous pouvez nous contacter à contact@authenticite.fr
 
 Je souhaite recevoir gratuitement la lettre d'actualité des experts
 
* Mentions obligatoires
 
 
Ces informations sont destinées au cabinet Authenticité. Aucune information personnelle n'est collectée à votre insu ni cédée à des tiers. Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978). Vous pouvez en faire la demande par mail à contact@authenticite.fr.
Authenticité est le premier cabinet européen d'experts conseil en œuvres d'art, spécialistes en meubles, objets d'art, sculptures, tableaux et dessins, anciens et modernes.

Nos bureaux de Paris et de Londres sont à votre disposition pour répondre à vos besoins que vous souhaitiez acheter, vendre ou connaître la valeur de vos objets.

Actualités

Expertise d'une commode Louis XVI


Rubrique Meubles et objets d'art, Expertise et estimation

L’expertise d’un meuble ancien est un exercice qui requiert une connaissance des bois et des techniques de montage employés aux différentes époques par un homme de l’art, l’expert.

Cette semaine, nous vous proposons de nous intéresser à l’expertise d’une commode parisienne d’époque Louis XVI en acajou massif et chêne estampillée de Charles Krier.

 

Descriptif

 

Commode en acajou massif de forme rectangulaire ouvrant par trois tiroirs en ceinture et deux grands tiroirs. Les façades des tiroirs et les panneaux latéraux présentent un léger ressaut. Les pieds antérieurs et les montants postérieurs sont en décrochement et sont cannelés. Elle repose sur quatre pieds tournés, fuselés et cannelés.

Notre meuble ancien est coiffé d’un important plateau en granit noir belge mouluré. Il est estampillé sur l’angle avant droit C. KRIER. Elle présente des sabots, entrées de serrure et anneaux de tirage en bronze doré.

 

Des points importants

 

Ce descriptif pourrait correspondre à beaucoup de commode peut être en avez-vous une similaire chez vous ou dans votre entourage. Cependant un premier élément que l’on rencontre très rarement sur les meubles parisiens est l’emploi d’acajou massif pour la façade des tiroirs et les panneaux latéraux qui sont plus traditionnellement plaqué d’acajou.

Lorsque l’on soulève le plateau de marbre, on découvre le haut du bâti de notre commode et en particulier les angles ce qui nous permet d’étudier le bâti. Celui-ci est en chêne qui est l’essence que l’on retrouve majoritairement sur les meubles d’époque Louis XVI, sous Louis XV, on retrouve plus fréquemment du sapin.

 

commode louis xvi krier expertise estimation vente aux encheres

 

Les angles antérieurs nous révèlent les queues d’aronde qui permettent d’assembler la traverse haute de la façade, le pied et la traverse latérale. Ces queues d’aronde parfois nommées queues d’hirondelle, elles en ont la forme, sont un des points majeurs de l’expertise d’une commode. On étudiera ce même point au niveau des tiroirs.

 

Continuons sur le bâti en nous penchant sur l’assemblage du dos de la commode qui est tripartite ce qui est la règle dans le dernier quart du XVIIIe siècle en France. On remarquera l’emploi de chêne et que le dos a fait l’objet d’une restauration consistant à coller des bandes de sangles pour combler le rétrécissement du bois avec les années.

 

Retirons maintenant un tiroir pour pouvoir inspecter l’intérieur de notre meuble. Cette partie de l'expertise est importante car sur des meubles en bois de placage elle permet de révéler des replacages et des restaurations non visibles en extérieur. Ici on distingue clairement les pieds et les panneaux latéraux en acajou massif et le fond en chêne. On notera également la présence des faux fonds sur lesquels reposent les tiroirs.

 

commode krier expertise estimation en ligne vente aux encheres

 

L’étude de l’intérieur des tiroirs latéraux de la façade nous montre qu’à l’origine, ceux-ci étaient munis de serrure et que par conséquent les anneaux de tirage sont postérieurs. Il apparaît que l’ensemble des anneaux sont identiques, par conséquent ils sont un ajout ou une modification que l’on peut dater de la fin du XIXe ou du début du XXe siècle.

 

 expertise commode Louis XVI

 

Charles Krier

 

Ebéniste parisien (1742-ap. 1804) il fut reçu maître ébéniste le 12 janvier 1774. A partir de 1784, Charles Krier et le marchand-mercier Daguerre deviennent les fournisseurs attitrés de Madame du Barry. Entre 1786 et 1793, Krier exécute de très nombreux meubles pour l’ancienne favorite royale qui sont décrits comme « à la dernière mode ».

 

Ses œuvres se distinguent par leurs lignes fortement architecturés et d’une grande originalité. Quoique peu connu, il doit être rapproché des plus grands ébénistes de l’époque Louis XVI.

 

L’expertise de cette commode nous permet de définir ce meuble comme étant d’époque Louis XVI, vers 1785. Il a fait l’objet d’une restauration ancienne qui n’en altère pas l’authenticité puisque respectueuse de l’œuvre. On soulignera cependant que les anneaux de tirages et les serrures sont rapportés.

 

En conclusion, une très belle commode, très architecturé dans son dessin, et d’une grande qualité d’exécution que certains trouveront austère et rigide.

 

Cédric Henon, expert en meubles et objets d'art anciens