Authenticité

+44 796 722 3146
Contact us
About us
Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo Photo
Request an online valuation
and appraisal:
 
Title:
Miss.    Mrs.    M.
Describe your item:
Object Dimensions (in cm):
Height:    Width:    Depth: 
 
Send digital photos:
(Format .Zip, .Jpg, .Gif, .Pdf ... and less than 4 MB per file weight.)
A general front picture*:
A photo of the back or below:
A signature or detail:
 
If you have any difficulties when sending us your images, you may send it directly on contact@authenticite.co.uk
 
 I want to receive the weekly newsletter of the experts
 
*Required
 
 
This information is intended only for Authenticite Partnership. No personal information is collected without your knowledge or sold to third parties. You have a right to access, modify, rectify and delete all data that concerns you (law "and Freedoms" of January 6, 1978).
Authenticite is the first European group of fine art experts specialized in antique furniture, art, sculptures, paintings, drawings, jewellery, antique, modern and contemporary objects.

Our teams in London and Paris are available to meet your needs whether you want to buy, sell or know the value of your works of art.

News releases

Table à jeux


Column Furniture and works of art

Born in the Middle Age, games tables facing many changes until their virtual disappearance in the twentieth th century. Sometimes dedicated to one set, sometimes several, tables games are often ingenious objects full of refinement.

L’usage au service de l’objet d’art

Avant Louis XIV, n’importe quelle table pouvait servir au jeu. Un tapis de drap, de velours ou de lin était déposé sur le plateau d’une table courante, et le jeu pouvait commencer.
Au cours de la seconde moitié du XVIIe siècle, le tapis est fixé au plateau de manière définitive : la table à jeu apparait officiellement dans l’histoire. Dés lors, une multitude de table vont apparaitre : il y en aura une pour chaque jeu et à cette époque, on aime jouer ! Jeu d’hombre, jeu de Dame à la française ou jeu des portiques réunissent la haute société pour des parties de plusieurs heures. Peu de tables de cette époque nous sont parvenues mais de nombreuses gravures témoignent de ces parties de sociétés.



Rare table à jeu en marqueterie de bois de violette d'époque Louis XV avec ceinture coulissante. Un modèle proche de cette table est actuellement conservé au musée Getty de Malibu. Copyright Sotheby's.

Plus d’un tour dans sa table…

Au XVIIIe siècle, les tables à jeu connaissent un formidable essor. Époque bénie des joueurs, les règnes de Louis XV puis de Louis XVI constituent l‘âge d’or de la table à jeu. Progressivement apparaissent des tables capables de servir pour de multiples jeux. Si, auparavant, les joueurs étaient tenus de se réunir chez le propriétaire de la table nain jaune, tantôt chez celui de la table de brelan, de la table de quintille, de la table de jeu de serpent, ou encore chez celui de la table toton à lettres, de trou-madame ou celui de la table à jeu de tric-trac…, désormais certaines tables possèdent plusieurs plateaux amovibles et sont utiles pour plusieurs jeux.
Leur dessus peut être « brisé ». Dépliées, leurs formes s’adaptent aussi au nombre de joueurs. Les plateaux peuvent être marquetés d’un damier. Ils peuvent également posséder dans leurs angles des tablettes rondes servant à poser des flambeaux ou l’argent des joueurs. Ces pièces sont de véritables chefs d’œuvres de créativité et d’ingéniosité.


Table à jeux attribuée à l'ébeniste Jean-Joseph Chapuis. On peut y jouer aux Dames, au tric-trac ou au jeu de l'oie. Copyright SVV Giafferi.

Un marché de collectionneurs

Au XIXe de très belles pièces sont fabriquées, notamment de très beaux modèles de billards français sont réalisés sous Charles X et Napoléon III. Aujourd’hui ces meubles d’exception sont fortement recherchés des collectionneurs. Les tables de style ou en mauvais état de conservation trouvent preneur à partir de 50 €. Les beaux modèles se négocient entre 5 000 et 15 000 € et ceux pouvant justifier d’un usage royal pourront atteindre jusqu’à 500 000 €.



Laurent Hache
Furniture Specialist

Feel free to contact our fine art specialists if you want to appraise your works of art. We also assist you in the selling of your works of art : consultancy.